Geyser !

M’y voici, les dernières semaines ont été assez difficiles, au moment où je vous transmet ces quelques lignes, je suis allongé dans mon transat à la surface d’une planète, attendant que mes saucisses grillent aux radiation solaires.

Depuis ma dernière transmission, j’ai continué ma route en direction de l’un des seuls points de passage en direction de Manifest Destiny – West Meridian, voici les quelques merveilles que j’ai pu trouver sur la route.

Sur la route


Je trouve ce type d’anneaux toujours autant magnifique

 


Il règne sur cette planète de glace une ambiance apaisante, couleur pastel

 


Pouvoir contempler notre voie lactée au loin, ça n’a pas de prix

 


Un petit astre de glace bien proche des anneaux de sa géante

 


Geyser

Quelle ne fut pas ma joie, après de nombreuses tentatives infructueuses, j’ai enfin pu trouver des Geysers sur une planète !
J’avais essayé de très nombreuses fois auparavant sans succès, passant des heures à survoler des planètes sans rien trouver. Voyant la présence de geysers sur mes scanners, je me suis dis qu’on pouvait retenter le coup, et là après seulement deux tentatives, je les ai vue, de magnifiques petites fumerolles à l’intérieur d’un cratère.

 

 


J’aurais pu trouver pire comme endroit pour des premiers Geysers

 


Manifest Destiny – Meridian West

J’ai eu du mal à partir du site de ma découverte, m’y baladant en SRV pendant des heures.
Reprenant la route j’ai alors atteint la porte d’entrée vers mon objectif, un petit passage d’étoiles en direction de Manifest Destiny.
Après quelques sauts, je me suis rapidement rendu compte que chaque bond me demanderait de booster les réacteurs.
Afin d’éviter toute déconvenue je me suis reconverti en mineur de fond, passant des jours en SRV en surface, collectant les matériaux dont j’avais besoin sur les astres trouvés en chemin.


Saleté de Polonium !

 


M’y voici, le point le plus éloigné sur le méridien ouest ! Bonjour belle voie lactée

 


Après ne nombreuse errances et un bon moment passé sur la carte galactique, cherchant par où passer en optimisant le jumponium, enfin j’y suis, et la vue aurait pue être plus moche, à cette distance la voie lactée est toujours aussi merveilleuse à contempler.

C’est avec la satisfaction de la tâche accomplie que je vous laisse, pi surtout mes saucisses commencent à griller.
A bientôt pour la prochaine destination !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *